Le miroir sous Louis XIII et Louis XIV

miroir-louis-14

Des feuilles de cuivre décoré au repoussé de fleurs et feuillages orne ce miroir en bois noirci.

Le miroir Louis XIII est un objet de luxe réservé aux plus riches et décoré sobrement. La production de glaces en France et le développement des arts décoratifs offre un nouveau visage au miroir Louis XIV.

Le miroir Louis XIII : sous le règne de Louis XIII, les plus belles glaces sont importées de Venise et leur taille détermine leur prix. Mais des fabriques françaises produisent aussi des glaces de moindre qualité. Deux types de miroirs existent : les miroirs de toilette sont destinés à être posés sur une table et les miroirs muraux sont fixés aux parois. Leur encadrement est généralement en bois simplement mouluré, parfois guilloché ou orné de motifs comme les perles. Les modèles de miroir Louis XIII les plus simples sont en noyer ou en poirier noirci. Les plus luxueux sont en écaille ou en ébène et parfois rehaussés de cuivre et d’argent doré.
Le miroir Louis XIV : le règne de Louis XIV bouleverse en profondeur la production des glaces. De la manufacture royale sortent des glaces non seulement plus grandes mais aussi moins chères. Les plus grands modèles sont constitués de plusieurs glaces assemblées. Les miroirs se démocratisent dès la fin du XVIIe siècle. Le miroir Louis XIV évolue vers des formes plus complexes : il s’enrichit d’un fronton ou de parecloses. Les encadrements se mettent au goût du jour : le bois peut être rehaussé de cuivre, de marqueterie Boulle mais c’est surtout le bois sculpté et doré qui est à l’honneur. Le décor à la Bérain rencontre un grand succès. Les plus beaux modèles de miroirs Louis XIV sont à double encadrement et des glaces de petite taille sont placées dans les parecloses accentuent l’effet décoratif.

Suite Le miroir Régence, Louis XV et Louis XVI

glace-louis-13

L’encadrement de ce miroir Louis XIII est en noyer sculpté de simples moulurations.

miroir-louis-13

Ce modèle est plaqué d’écaille de tortue et souligné de baguettes de bois guillochées.

miroirs-louis-14

Le miroir Louis XIV s’enrichit parfois d’un fronton et d’un double encadrement dont les parecloses sont animées de glaces.

glace-louis-14

Les motifs décoratifs de l’ornemaniste Bérain et des chimères, feuilles d’acanthe, pots couverts décorent le fronton de ce miroir à double encadrement dont les écoinçons sont très finement sculptés.

miroir-boulle

L’encadrement de ce miroir est en marqueterie de cuivre et d’écaille de tortue, technique attribuée à l’ébéniste André Charles Boulle.

Ce contenu a été publié dans Les miroirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.