Le miroir Restauration et Louis Philippe

glace-louis-philippe

Les lignes de ce miroir sont adoucies par les angles arrondis et son décor joue sur les contraste entre or et brillant.

Grâce à de nouveaux procédés de fabrication, le miroir Restauration se répand dans les intérieurs bourgeois. Plus simple, le miroir Louis Philippe est également très courant.

Le miroir Restauration : sous la Restauration débute véritablement l’ascension de la bourgeoisie qui coïncide avec le début de l’industrialisation. Des nouveaux processus de fabrication permettent d’abaisser les prix mais souvent au détriment de la créativité. L’emploi systématique du stuc permet une exécution beaucoup plus rapide que le bois sculpté mais les motifs sont plus standardisés.
Les miroirs Restauration et Charles X sont généralement rectangulaires et reçoivent un décor sur les baguettes ainsi que dans les écoinçons et dans des cartouches situés à mi-hauteur. Le fronton a disparu et la taille des miroirs diminue notamment parce que les appartements bourgeois ont une hauteur sous plafond moindre. Seuls les trumeaux ont une hauteur supérieure à deux mètres. Le verre églomisé, technique emblématique du style Charles X, a aussi été utilisée pour l’encadrement des miroirs.
Le miroir Louis-Philippe: La plupart des miroirs gardent une forme rectangulaire, avec parfois des angles supérieurs arrondis. L’encadrement des miroirs se simplifie encore mais reste la plupart du temps doré. Il se limite parfois de larges bordures simplement soulignées d’une frise d’oves ou de perles. Les décorateurs jouent aussi sur le contraste entre or mat et or brillant.

Suite Le miroir Napoléon III

glace-restauration

Sur les miroirs Restauration, le décor en stuc doré se déploie sur les écoinçons et dans des cartouches.

miroir-restauration

Les montants de ce trumeau sont sculptés de pilastres décorés d’entrelacs et de fleurs et le fronton d’un rang de perle d’un motif feuillagé.

miroir-charles-10

Le verre églomisé très à la mode sous Charles X est aussi utilisé pour réaliser des encadrements à décor de rinceaux et palmettes.

miroir-louis-philippe

Un simple rang de perles décore l’encadrement de ce miroir Louis-Philippe en stuc doré.

Ce contenu a été publié dans Les miroirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.