Commode en marqueterie : spécialité dauphinoise et de l’est de la France

commode-dauphiné

Dans le Dauphiné, la commode reste très fidèle à l’esthétique Louis XIV.

La commode en marqueterie est présente dans plusieurs régions où cette technique reste très présente : la région dauphinoise et les régions de l’Est de la France, Lorraine et Alsace.

La commode dauphinoise
Le Dauphiné est une terre d’ébénisterie où s’est illustrée une dynastie, celle des Hache, qui a développé une œuvre très originale mettant la marqueterie à l’honneur. La commode en marqueterie dauphinoise conserve une ligne très massive proche du style Louis XIV même si l’influence de Louis XV se ressent notamment dans le galbe.
Les bois fruitiers sont majoritairement utilisés et associés dans des marqueteries décoratives. Les Hache utilise la marqueterie à l’italienne, ornée de rinceaux et fleurs, ou la marqueterie dauphinoise qui utilise des loupes de bois associés à des bois teintés. Les commodes en bois naturel sont souvent en loupe de noyer ou de frêne.
Le décor marqueté laisse peu de place à la sculpture qui prend parfois la forme d’une coquille sur la traverse inférieure. La mouluration est également très sobre sur la plupart des modèles.

commode-grenoble

Les ébénistes dauphinois utilisent des bois indigènes de plusieurs essences et des oppositions entre bois clairs et sombres.

commode-dauphinoise

Le décor marqueté de la commode du Dauphiné ne laisse pas de place à la mouluration ou à la sculpture.

La commode de l’Est
Influencée par la Flandre et l’Allemagne, l’ébénisterie lorraine et alsacienne accorde une large place aux bois marquetés. De forme rectiligne, la commode présente souvent un galbe, voire un ressaut, en façade. Les ébénistes adaptent les styles parisiens du XVIIIe siècle mais utilisent peu le bois naturel qui est réservé à des modèles très sobres. La marqueterie repose sur des contrastes entre les bois clairs et foncés. Les décors de rinceaux feuillagés ou de compositions florales sont mis à l’honneur sur les modèles de commode en marqueterie les plus raffinés. Les motifs géométriques sont également utilisés et repose sur des jeux de placage de fil contrarié. La mouluration est généralement absente de tiroirs donc la structure est mise en valeur par un encadrement de filets contrastés. La mouluration peut être utilisée sur la traverse qui est généralement très fine. Le plateau en bois présente souvent un décrochement et peut également être en marqueterie.

commode-est

Une fine marqueterie de rinceaux feuillagés orne cette commode.

 

commode-marqueterie

La marqueterie de cette commode de l’Est repose sur le jeu du fil du bois.

Ce contenu a été publié dans La commode regionale, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les internautes intéressés par ce conseil ont également consulté :