Jacques Bircklé

jacques bircklé

La marqueterie est une des spécialités de Jacques Bircklé

Jacques Bircklé (1734-1803), ébéniste parisien, maître le 30 juillet 1764

Habile marqueteur, Jacques Bircklé a débuté sa carrière en tant qu’ouvrier libre avant d’accéder à la maîtrise et de s’installer rue de Charenton puis rue Saint Nicolas. Quelques meubles appartiennent à l’esthétique Louis XV mais on rencontre plutôt des meubles Transition ou Louis XVI. Bircklé accorde une grande importance au décor marqueté et utilise les motifs traditionnels du style Louis XVI : trophées, vases fleuris, rubans et draperies. Sur les plus beaux modèles peuvent apparaître des paysages de ruines ou, plus rare, un bureau plat sur lequel sont posés différents objets. Les décors traditionnels de marqueterie à fils contrariés, en ailes de papillons ou en cubes qu’utilisent aussi Bircklé sont le plus souvent clairs et se détachent sur un fond plus sombre. De son atelier sortaient principalement des commodes, encoignures, secrétaires, vitrines, bureaux…

estampille-birckle

L’estampille de Jacques Bircklé

Ce contenu a été publié dans Les ébénistes, Les ébénistes du XVIIIe siècle, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les internautes intéressés par ce conseil ont également consulté :