Cartel et pendule Louis XVI : le triomphe du néoclassicisme

Pendule-portique

La pendule portique est composée de deux pilastres ou colonnes qui supportent le cadran.

Le cartel Louis XVI adopte l’esthétique néoclassique mais c’est surtout du côté de la pendule Louis XVI qu’apparaissent des innovations avec la création d’une typologie qui restera en vigueur jusqu’au XIXe siècle.

Après l’exubérance du style Louis XV, le retour au classicisme se manifeste sous Louis XVI. Les matériaux changent également : le bois disparaît au profit du marbre mais le bronze doré reste incontournable. L’esthétique néoclassique donne de nouveaux motifs décoratifs qui déterminent même la structure de nouvelles pendules.
La pendule Louis XVI portique : directement inspirée par l’Antiquité, la pendule portique rappelle la forme d’un temple, deux colonnes ou pilastres supportant le cadran.
La pendule Louis XVI borne : le cadran de la pendule borne s’inscrit dans une caisse rectangulaire qui repose sur une base. Elle est généralement surmontée par un groupe sculpté.
Les pendules squelettes : le mécanisme de cette pendule n’est plus dissimulé dans une caisse mais est apparent. Le travail minutieux des horlogers est ainsi mis en valeur.
Les pendules à sujet : très répandu, les pendules à sujet trouvent leur argument dans la mythologie ou les allégories. Dieux et déesses, Grâces et Amours sont par exemple des personnages récurrents. Le siècle des lumières met aussi à l’honneur des allégories des sciences ou des arts. Des scènes pastorales de bergers correspondant au goût de la reine Marie-Antoinette font aussi leur apparition ainsi que des lyres évoquent à la fois Antiquités et musique
Le cartel Louis XVI : son évolution est moins perceptible que celle des pendules mais le décor du cartel Louis XVI se met au goût du jour. Les guirlandes de laurier ou frises de perles et de grecques remplacent les rinceaux rocaille du style Louis XV.

Suite Pendule Directoire

Pendule-louis-16

Le marbre devient un matériau très utilisé par l’horlogerie. Il simule les colonnes de cette pagode sous lesquelles prend place un cadran tournant.

Pendule-LouisXVI-borne

Assez massive, la pendule borne est souvent agrémentée d’une sculpture à l’amortissement.

Pendule-squelette

Le mécanisme de cette pendule squelette ne disparaît pas derrière le cadran mais ces rouages deviennent un élément décoratif.

pendule-louis-XVI

Inspiration mythologique pour cette pendule où Diane rend les armes à l’Amour.

Pendule-lyre

Les pendules en forme de lyre sont un des motifs emblématiques du style Louis XVI.

Pendule-allegorique

Cette pendule à mécanisme squelette est flanquée d’allégories des Sciences.

 

Ce contenu a été publié dans Les pendules : de la Renaissance au XVIIIe siècle, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.