La ménagère en argent : le triomphe des couverts en argenterie

menagere-rocaille

La ménagère en argent massif peut contenir jusqu’à 300 couverts.

Au XIXe siècle, le succès de la ménagère en argent accompagne la montée en puissance de la bourgeoisie. Adaptés à chaque mets, les couverts en argenterie offre une grande variété stylistique.

Star de l’argenterie, la ménagère en argent massif est née au XIXe siècle et liée à l’émergence d’une bourgeoisie qui veut afficher sa réussite. Gravée d’un chiffre reprenant les initiales des propriétaires, une ménagère en argent est souvent offerte lors d’un mariage. Elle se décline sous de multiples formes allant d’une quarantaine de pièces jusqu’à plus de trois cents couverts en argenterie.

service-gigot-argent

Ce service à gigot est composé d’une pince, d’un couteau et d’une fourchette.Ces couverts portent un monogramme et une décor de coquilles et de rinceaux.

Cuillères, fourchettes, couteaux se déclinent pour les plats, entremets, poissons et sont complétés par des couverts de service : couverts à salade, pelle à tarte, service à gigot… Les plus riches sont en vermeil, c’est-à-dire recouvertes d’une fine pellicule d’or, ou en argent massif. Le développement des procédés d’argenture permet toutefois une relative démocratisation des modèles en métal argenté.
Côté style, les couverts en argenterie s’inspirent allègrement des modèles décoratifs du XVIIIe siècle. Sous Louis-Philippe, les modèles sont sobres, généralement décorés de simples filets ou uniplat. Le style Napoléon III met à la mode les modèles rocaille décorés de rinceaux ou reprend l’esthétique néoclassique et ses décors de rubans et de perles.

menagere-argent

Ces couverts portent un monogramme et une décor de coquilles et de rinceaux

 

menagere-argenterie

Ce modèle combine des rubans typiques du style Louis XVI et des rinceaux de feuilles d’acanthe.

Suite La timbale en argent

Ce contenu a été publié dans L'argenterie du XIXe siècle, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.