Le meuble malouin : malouinière et commode malouine

malouiniere

Inspirée des meubles hollandais, la moulinière ouvre par quatre portes sculptées de panneaux octogonaux.

La malouinière, pièce singulière du meuble malouin et la commode malouine sont les créations emblématiques de Saint-Malo

commode-malouine-02

Cette commode malouine a une façade en arbalète ,des montants galbés et des ferrures typiques du port.

Au XVIIe et XVIIIe siècles, Saint-Malo est un port prospère tourné vers les Amériques et l’Asie depuis l’époque de Jacques Cartier. La famille d’un armateur possède souvent un hôtel particulier intra muros et un manoir, la malouinière dans la campagne environnante. Les intérieurs de ces demeures sont meublés par les ébénistes locaux. Un meuble malouin est généralement en acajou massif, en chêne pour les plus anciens et plus rarement en noyer.
La malouinière, meuble emblématique de Saint-Malo est un buffet à quatre portes très massif, inspiré des modèles hollandais. Ses panneaux octogonaux sont profondément moulurés et parfois flanqués de colonnettes ou de pilastres.

scriban-st-malo

Le scriban associe la commode à un abattant et des gradins.

La commode malouineest généralement en acajou et s’inspire des lignes du style Louis XV. Sa façade peut être légèrement galbée ou adopter un profil en arbalète. Le galbe des montants est renflé au niveau du tiroir central. Elle repose sur des pieds en escargot ou en sabot. La mouluration de la commode malouine est très discrète et le décor sculpté, peu développé, se limite au tablier de la traverse basse. Les garnitures en bronze et laiton sont très reconnaissables : les poignées sont tombantes et les plaques et entrées de serrures largement ajourées et en forme de croissant. Le scriban est un meuble dérivé de la commode dont il reprend les grandes caractéristiques mais à laquelle est ajouté un gradin et un bureau à abattant.
Le buffet malouin est rarement réalisé en acajou mais plus volontiers en chêne ou en châtaignier. De grandes dimensions, il ouvre par deux portes et trois tiroirs en ceinture. Plus rare car réservé à de riches demeures, le buffet malouin à deux-corps est plus souvent en acajou et s’inspire de la production parisienne.

buffet-saint-malo

Ce buffet en chêne ouvre par deux vantaux et trois tiroirs en ceinture.

Suite Le meuble à Nantes

 

Ce contenu a été publié dans Le meuble de port, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.