Le style Charles X : reconnaître l’ameublement Charles X

style-charles-X

A la fin du règne de Charles X, la mode est aux bois sombres incrustés de décors en bois clairs.

Le style Charles X s’installe dans la deuxième partie de la Restauration. Si les formes des meubles évoluent peu, c’est surtout l’aspect décoratif de l’ameublement Charles X qui fait l’originalité du style

Après la mort de Louis XVIII qui a régné une dizaine d’années, son frère, le comte d’Artois lui succède sous le nom de Charles X. Son règne durera six ans et prendra fin avec les Trois Glorieuses et la mise en place de la Monarchie de Juillet.
Le style Charles X se met en place rapidement et apporte quelques bouleversements. La principale nouveauté est l’utilisation de la marqueterie qui revient à la mode dans l’ameublement Charles X. Les ébénistes utilisent des placages de bois clairs comme l’érable moucheté, l’orme ou le citronnier dans lesquels sont incrustés de fins motifs en bois sombre. A la fin du règne, la mode est aux bois sombres incrustés de bois clairs. Le style Charles X poursuit les recherches engagées sous le début de la Restauration : les lignes s’assouplissent de plus en plus avec un retour en force de la courbe, l’ornementation de bronzes disparaît aussi remplacé par les décors de marqueterie. Le répertoire ornemental se compose de rinceaux et feuillages stylisés, de palmettes ou de rosaces. L’ameublement Charles X est aussi influencé par l’esthétique Troubadour ou “cathédrale” qui remet au goût du jour le Moyen-Age voire la Renaissance.

Suite La commode, l’armoire et le buffet Charles X

ameublement-charles-X

Les placages de bois clairs sont rehaussés de filets et de décors incrustés en bois foncés.

charles-X-style

Rinceaux, feuillages stylisés, palmettes appartiennent à la grammaire décorative du style Charles X.

 

Ce contenu a été publié dans Le style Charles X : les meubles, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.