La bibliothèque et le bureau Louis XIV

bibliotheque-boulle

La marqueterie Boulle est utilisée sur le modèles les plus raffinés.

Plusieurs meubles sont conçus pour la cabinet de travail notamment le bureau Louis XIV dont la création remonte à cette époque et la bibliothèque qui permet d’exposer les ouvrages.

Bibliothèque Louis XIV : assez proche de l’armoire, la bibliothèque Louis XIV ouvre par deux portes pleines en partie basse et vitrées en partie haute. Elle repose sur de petits pieds et est surmontée d’une corniche qui est souvent rectiligne mais parfois cintrée. Meuble réservé à l’élite, la bibliothèque est rare et se pare souvent de revêtement précieux comme la marqueterie Boulle.

Bureau Louis XIV : le bureau est une autre nouveauté du style Louis XIV. Le premier modèle, le bureau Mazarin est constitué d’un plateau reposant sur une rangée de tiroirs, sur des caissons de part et d’autre et une niche placée en retrait. De petite taille, il peut être en bois marqueté ou en marqueterie Boulle et repose sur des pieds reliés par des entretoises.
Le bureau Mazarin qui voit le jour vers 1670 disparaît sous la Régence, supplanté par le bureau plat, dès la fin du XVIIe siècle. Celui-ci a une ligne plus simple : le nombre de pieds passe de huit à quatre, la niche disparaît, la taille des caissons se réduit pour finalement ne conserver qu’une rangée de tiroirs, ce qui améliore le confort. En bois noirci, plaqué ou en marqueterie Boulle, les bureaux sont rehaussés de bronze, notamment dans les angles, sur les pieds et parfois cernés d’une lingotière.

 

bibliotheque-louis-XIV

La bibliothèque Louis XVI ouvre par deux portes vitrées en partie haute.

 

bureau-mazarin-Louis-XIV

Le bureau mazarin compte de nombreux tiroirs répartis dans deux caissons et une niche ménageant un espace pour mettre ses jambes.

 

bureau-plat-louis-XIV

Le bureau plat, plus grand, ne compte souvent que trois tiroirs.

 

bureau-plat-boulle

Les bronzes dorés protègent les parties les plus fragiles du meubles: les angles et les pieds.

 

Ce contenu a été publié dans Le style Louis XIV : les meubles, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.