Archives de catégorie : L’opaline

Opaline blanche, bleue… un verre tout en nuances

L’opaline, blanche, bleue ou de toute autre nuance est un verre, produit dès le XVIe par les Vénitiens, que sa translucidité et ses irisations distinguent du cristal. L’ajout d’oxyde d’étain permet l’obtention d’une pâte qui a toutes les caractéristiques du […]

Publié dans L'opaline Marqué avec , ,

Vase en opaline, bibelot … du Premier au Second Empire

Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, l’opaline est produite à Venise puis en Bohême et enfin en Angleterre. En France, la production ne commence que sous le Premier Empire, vers 1810. Les premiers verriers imitent les créations étrangères avant de […]

Publié dans L'opaline Marqué avec ,

Le décor de l’opaline

L’opaline se prête à une multitude d’effets décoratifs allant de la sobriété à un grand raffinement.  Les décors les plus sobres sont généralement constitués de simples filets dorés soulignant la forme de l’objet. Au début, très fins, les filets deviennent […]

Publié dans L'opaline Marqué avec ,

Opaline de Baccarat, de Saint Louis … les grandes manufactures françaises

Les grandes manufactures françaises de verre et de cristal ont toutes produit des opalines : opaline de Baccarat, de Saint-Louis ou du Creusot, il est souvent difficile de les différencier tant les productions sont proches car les décorateurs ont parfois […]

Publié dans L'opaline Marqué avec , , ,

Desvignes et Robert : maîtres du décor sur le verre opaline

Le succès du verre opaline doit beaucoup aux peintres décorateurs qui ont exécuté de véritables chefs-d’oeuvre. Beaucoup d’entre eux, travaillant directement pour les verreries, sont restés anonymes. Mais deux artistes sont restés célèbres pour leurs décors sur les opalines : […]

Publié dans L'opaline Marqué avec , , ,