La pâte de verre Art Nouveau

Art Nouveau : le verre et la pâte de verre

A la fin du XIXe siècle, l'art du verre et de la pâte de verre connaît une véritable renaissance grâce à l'Art Nouveau dont l'Ecole de Nancy est le fer de lance.

L'Art Nouveau naît à la fin du XIXe siècle en réaction contre les pastiches des styles Louis XV et Louis XVI, très à la mode sous le Second Empire. En France, les villes de Paris et de Nancy sont les principaux centres de cette esthétique qui touche tous les domaines des arts décoratifs et de l'architecture. L'art du verre est l'un des domaines phare dans lequel s'exerce le talent des artistes, principalement ceux de l'Ecole de Nancy, qui puisent leur inspiration dans l'observation de la nature. Des progrès vont aussi amener les verriers à utiliser des nouvelles techniques ou améliorer des savoir-faire existants et donner naissance à de véritables chefs-d'œuvre.
Les verriers utilisent toujours les techniques de taille du verre, de gravure à la roue ou à l'acide pour décorer vases, lampes, etc. La peinture à l'émail est également toujours usitée. Mais les verriers de l'Art Nouveau utilisent aussi une technique de verre multicouche composée d'une superposition de verres de couleurs différentes dont la mise en œuvre est très complexe. La maison Daum dépose un brevet pour une technique de décoration intercalaire à grand feu où un décor est emprisonné dans deux couches de verre. Enfin la pâte de verre désigne un procédé où le verre pigmenté est moulé et cuit lentement. Le terme de pâte de verre est souvent utilisé de façon abusive pour désigner les verres Art Nouveau qui offre une opacité rappelant cette technique.

Suite Emile Gallé

Nos coordonnées

Antiquités Catalogue

Château de Boisrigaud
63490 Usson - France
Tél. (33) 06 80 89 55 49
Fax. (33) 04 73 71 03 62

SIRET 450 550 538 000 18

Nous contacter