D’après Joseph STOCKEL (Maître en 1775) et Guillaume BENNEMAN (maître en 1785).

32000€

-

(Référence : 275095)

-

Importante commode.

En bois de placage d’acajou, ouvrant à quatre tiroirs et deux vantaux latéraux. Epoque XIXe siècle. Bon état de maison. Larg. 212, prof. 74, haut. 101.


La commode ayant servi de modèle à cette réalisation du XIXe siècle est actuellement conservée au Musée du Louvre et fit partie d'un ensemble de quatre commodes exécutées par l'ébéniste Joseph Stockel pour le marchand mercier Philippe-Ambroise Sauvage, à l'intention du comte de Provence (frère de Louis XVI et futur Louis XVIII), mais qui ne lui furent pas livrées. Acquises par le Garde Meuble de la Couronne auprès de Sauvage en 1786, elles furent transformées par l'ébéniste Guillaume Benneman. Cette commode dite "aux tourterelles" était destinée à la chambre de Louis XVI à Compiègne, et fut diminuée de longueur pour son aménagement. On remplaça les vantaux centraux par des tiroirs et les bronzes dorés furent réalisés par Pierre-François Feuchère. La commode quitta la chambre de Louis XVI à la Révolution pour servir au palais directorial du Luxembourg en 1797, puis au palais des Tuileries où elle resta jusqu'en 1870.

Les internautes intéressés par cette pièce ont également consulté :